La conspiration d'UMBRELLA

Le domaine d' UMBRELLA CORPORATION - Domaine TOP SECRET -
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Virus T

Aller en bas 
AuteurMessage
VorteX
Admin
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 27/10/2007
Age : 33
Localisation : J'ai oublié.....

MessageSujet: Le Virus T   Lun 29 Oct - 2:01



Le Virus-T de la Umbrella Corporation est une modification génétique sur le bactériophage de T qui attaque les organisations eukaryotic, s'étendant des plantes et insectes aux chiens et humains. Le virus voyage par la circulation sanguine, affectant les tissus oxygène-riches, tels que le cerveau et la musculature des vertébrés.

Après une période d'incubation de plusieurs jours, les symptômes physiques deviennent évidents. Des parties plus profonde du cerveau sont détruites pendant que le virus dissout les lobes frontaux, laissant le cerveau primaire (barbare) pour régir le comportement. Le virus endommage également l'hypothalamus et la pléthore résultante de neurotransmetteurs, d'enzymes, et d'hormones telles que la nopépinéphrine et la dopamine, combinée avec les symptômes douloureux de l'infection, induit une fureur et une faim presque psychotique chez les victimes du Virus-T.

Le virus détruit également d'autres secteurs du système nerveux. Ces dommages combinés avec le dégagement des endorphines, détruisent par la suite les sens de la victime, en particulier le sens de la douleur.
Le virus infecte d'autres tissus oxygénés tels que les muscles et la peau. L'effet est horrible: la peau de la victime commence à se nécroser, se délabrant réellement tandis que les muscles se détériorent solidement jusqu'à ce que le patient ne puisse plus se déplacer. Ces symptômes, combinés avec les dommages du cerveau, créent un véritable "homme zombi", de plus le virus est transmis aussi bien par des fluides de corps tels que la salive et le sang.

Les victimes du Virus-T succombent finalement à la maladie pendant que le virus détruit lentement tout les tissus restant du corps. Le processus complet peut prendre plusieurs semaines, cependant la victime sera morte cerebralement seulement quelques jours après la contamination. Sans traitement prompt, l'euthanasie est le seul recours.



Le virus, comme le bactériophage à partir duquel il a été créé, a la capacité de changer génétiquement les organismes qu'il infecte. Quand le virus se reproduit à l'intérieur de son hôte, il assimile les parties du génome de l'hôte dans son propre code génétique. Les nouveaux virus infectent alors d'autres organismes et donne une créature transgénique dont les cellules possèdent les gènes originaux et les gènes de chaque victime antérieure. Ce génome de recombinaison est incorporé à la future génération des virus et le cycle de mutation continue jusque à la troisième et les quatrièmes victimes de génération virale cessent de ressembler génétiquement à leur propre espèce: elles deviennent les monstres non identifiables combinant les traits de beaucoup de différentes victimes antérieures. (Prenons comme exemple l'humain qui une fois infecté se transforme en zombie, puis en Crimsom Head enfin logiquement il devrait continuer sa mutation sous forme de Licker.)

Cet effet de recombinaison n'exclut pas les aspects destructifs du virus, les mutations transgénique modifient considérablement l'espérance de vie de l'hôte et par la même occasion du Virus-T. Il serait possible que ces recombinaisons de chance produiraient par la suite une créature qui serait immunisée contre les effets destructifs du virus, il n'y a, cependant aucune raison de croire qu'une telle mutation se serait encore produite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://umbrellaco.forumpro.fr
 
Le Virus T
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le plus grand virus jamais connu
» Un virus internet piège un pédophile allemand...
» Déclarons la guerre au virus!!!!!!!!!
» le virus vampirique.
» Virus du 7 mars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La conspiration d'UMBRELLA :: Chroniques :: Les espériences virales d'Umbrella-
Sauter vers: